Natascha Kampusch 3096 jours

Publié le par Mademoiselle Sab

jours-natascha-kampusch.jpg

 

M'étant octroyée quelques jours de vacances bien méritées, je me suis donc remise à lire ! Moi qui d'habitude aime lire régulièrement pour m'évader de ma routine, j'avoue que ces derniers mois je n'en ai pas eu l'envie, la fatigue, et le manque d'énergie de manière globale.

 

Lundi je suis allée à la Fnac et j'ai vu le livre de Natasha Kampusch 3096 jours. Vous connaissez forcément son histoire, il s'agit de la jeune autrichienne qui a été retrouvée après 8 ans d'enlèvement par un pervers Wolfgang Priklopil, ingénieur électricien.

 

J'appréhendais de lire ce livre, j'avais la crainte de ne pas pouvoir tenir le choc mais j'ai été très surprise par le récit fait par cette jeune femme Natasha. Elle ne fera aucune mention des sévices sexuels qu'elle a eu durant ses 8 années de détention, disant que c'est la part de l'histoire qu'elle souhaite garder pour elle.

 

Je l'ai lu d'une traite quasiment car je m'attendais à vrai dire à autre chose. Ce livre ne m'a pas ému et ça m'étonne, il y a des livres mêmes des fictions qui me font pleurer, mais là rien. Je crois que la façon dont ce livre raconte l'histoire est trop cérébrale et je pense que c'est ça façon de ne pas être atteinte.

 

C'est un livre qui m'a laissé perplexe à vrai dire, je ne saurais dire si ce livre m'a touché ou non. Je crois qu'à bien des égards elle donne une image de Wolfgang Priklopil bien trop gentille. Elle dit ne pas être sous l'effet du syndrome de Stockholmes mais c'est vraiment bizarre, elle est parfois gentille, puis dure, puis gentille.

 

Elle a demandé à ce que la maison, son cachot lui soit offert pour dédommagement à la mort de ce dernier. J'ai dû mal à comprendre comment elle ait envie de récupérer ce bien. Elle agit de manière très singulière sans doute parce qu'elle refuse qu'on la victimise mais c'est étrange ... Elle a également demandé 1 million d'euro à la justice Autrichienne, pour les erreurs commises durant l'enquête voir l'article ici.

 

 

Je vous invite à le lire et à vous faire votre propre opinion.

 

Et vous, l'avez vous lu ?

 

 


Publié dans Je lis ! je m'instruis

Commenter cet article